home > About this report > Méthodologie

Méthodologie du rapport

Méthodologie du rapport

Répartition des activités économiques
Sauf mention contraire expresse, les activités économiques du secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la via relèvent des codes NACE suivants :

  • NACE 20 : fabrication de produits chimiques ;
  • NACE 21 : production de matières premières et de produits
    pharmaceutiques ;
  • NACE 22 : fabrication de produits en caoutchouc et en plastique.

Le code NACE est une nomenclature de l’Union européenne utilisée pour la classification d’activités économiques. Depuis le 1er janvier 2008, la version en vigueur du code NACE est la version ‘Rev. 2’.

Statistiques de commerce extérieur
Les produits du secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie relèvent :

  • de la division VI : produits des industries chimiques et apparentées :
  • de la division VII : matériaux plastiques et caoutchouc et leurs dérivés.

Les statistiques relatives au commerce extérieur du présent rapport proviennent de la Nomenclature combinée qui est également utilisée par l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD).

Indicateurs environnementaux
Le présent rapport s’applique aux indicateurs environnementaux ou aux indicateurs environnementaux utilisés dans le Registre des rejets et transferts de polluants européen (E-PRTR ; 2007-2013) ou bien dans les sources fédérales ou régionales officielles.

L’E-PRTR succède au Registre européen des polluants (EPER). Ce système a assuré
la collecte des données de 2001 à 2004. Le nombre d’entreprises et de polluants, mais également les seuils prescrits pour l’établissement des rapports peuvent être différents. L’interprétation des anciennes et des nouvelles données est donc sujette à caution. À plus forte raison dans le cas des données datant de l’année de lancement du programme ‘Responsible Care’ (1987).

Indice de production
Le présent rapport de durabilité utilise l’indice de production dans les graphiques environnementaux pour démontrer le découplage entre la production et la consommation ou les émissions.

L’indice de production constitue une statistique décrivant l’évolution du volume de production d’une branche industrielle. Depuis le rapport développement durable 2013, l’année de référence la plus récente, à savoir 2010, est utilisée.