Implication des parties prenantes

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print

Compte tenu du rôle important que l’industrie de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie joue dans la société, essenscia attache une grande importance à un dialogue constructif avec des parties prenantes telles que les ONG et les pouvoirs publics. La consultation de toutes les parties intéressées est donc un aspect essentiel de notre travail. Dans ses activités quotidiennes, essenscia est en contact régulier avec ses parties prenantes, par exemple à travers les nombreux événements auxquels ces dernières sont activement associées. La participation de la fédération aux instances consultatives régionales, nationales et européennes est une indication supplémentaire de l’importance qu’elle attache au dialogue.

Depuis la toute première édition du rapport de développement durable en 2009, les parties prenantes ont été activement impliquées dans son élaboration. Lors de la phase préparatoire, essenscia organise des réunions afin de recueillir leurs conseils et leurs contributions. Elle sollicite également leurs réactions après la publication. essenscia est reconnaissante de leur précieuse contribution, qui est prise en compte autant que possible.

À l’écoute de l’avis des intervenants
2009 Analyse de matérialité pour la sélection des indicateurs
2011 Ajout de citations de parties prenantes
2013 Développement de conceptions
2015 Ajout d’indicateurs sur l’efficacité des ressources et l’innovation
2017 Mise à jour de l’analyse de matérialité, débouchant sur la création d’indicateurs supplémentaires
2019 Ajout d’enjeux sur des thèmes clés, y compris le changement climatique
Meilleure explication de la portée du rapport, de sa méthodologie et de sa relation avec les ODD
Garantie d’un ton équilibré dans la totalité du rapport

Pour cette édition, plus de 200 personnes de 48 organisations ont été invitées à participer à une enquête en ligne concernant la matérialité ainsi qu’à un événement destiné aux parties prenantes le 11 février 2021. Tous deux visaient à recueillir un large retour d’informations – au début du processus – sur les sujets matériels à privilégier dans le rapport de développement durable. Cette année, il a été décidé – en plus des parties prenantes “traditionnelles” – de rechercher activement les réactions des jeunes (moins de 30 ans), tant en interne au sein du secteur dans nos entreprises qu’en externe (représentants de la jeunesse et étudiants dans divers programmes universitaires), afin de savoir comment ils perçoivent les sujets matériaux secteur. Une vue d’ensemble des parties prenantes qui ont effectivement contribué via l’enquête de matérialité en ligne ou l’événement des parties prenantes est disponible ci-dessous. 

Les principales réactions cette année ont été les suivantes : 

  • Les sujets les plus matériaux pour le secteur sont les suivants :
    • climat, énergie
    • production et consommation durables
    • santé, santé et sécurité des collaborateurs
    • eau
    • industrie et innovation, croissance économique 
  • L’attitude proactive et honnête d’essenscia, qui ose également parler de sujets sensibles (tels que les microplastiques ou les perturbateurs endocriniens), est appréciée par les parties prenantes, qui lui demandent de continuer à le faire.
  • Le Green Deal et les ODD sont tous deux importants pour encadrer le rapport
  • L’ensemble actuel d’indicateurs est considéré comme matériel et peut être conservé
  • Il est demandé d’être plus concret lorsque cela est possible, et de mieux indiquer le rôle (également positif) du secteur dans la société.
  • Les produits (en plus de la production) méritent tout autant d’attention dans le rapport.
  • Le retour d’informations reçu des moins de 30 ans via une enquête de matérialité spécifique ne diffère pas fondamentalement de celui des parties prenantes de plus de 30 ans interrogées et n’est donc pas présenté séparément. 

Vue d’ensemble des parties prenantes ayant participé 

Au total, 75 personnes nous ont fait part de leurs réactions, que ce soit par le biais de l’enquête en ligne concernant la matérialité ou l’événement organisé pour les parties prenantes. Nous les remercions pour leur temps et leurs précieux commentaires, dont nous avons tenu compte, autant que possible, dans l’élaboration de ce rapport.