People → 

Niveau de qualification

Besoin d'employés hautement qualifiés et spécialisés

Source: NBB, Social Balance Sheet globalisation

L’industrie de la chimie et des sciences de la vie en Belgique est un secteur innovant et de haute technologie qui se renouvelle en permanence avec des produits et des procédés novateurs. Le secteur nécessite donc des employés hautement qualifiés et spécialisés avec un bagage technique et scientifique supérieur à la moyenne. Il est dès lors essentiel pour l’industrie chimique et pharmaceutique d’informer du niveau de formation de ses employés.

41% des employés du secteur de la chimie, des plastiques et des sciences de la vie est titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur (université ou haute école). Ce pourcentage est fortement supérieur par rapport à l’ensemble de l’industrie manufacturière (26% en 2019) et reste stable depuis sept ans.

Environ 40% des employés sont diplômés de l’enseignement secondaire supérieur. Il s’agit principalement des profils techniques issus des options d’études STEM (Science, Technology, Engineering, Mathematics). Ceux-ci possèdent des compétences spécialisées nécessaires à l’exercice de fonctions cruciales telles qu’opérateur process ou technicien de maintenance.

Le vieillissement de la main-d’œuvre, conjugué à la forte croissance de l’emploi au cours des dernières années et à la recherche constante d’innovation dans le secteur résultent en un besoin permanent d’employés hautement qualifiés dans l’industrie de la chimie et des sciences de la vie. C’est pourquoi le secteur est un fervent défenseur de l’éducation progressive aux STEM, de la maternelle à l’auditoire. Le secteur investit dans un large éventail d’initiatives visant à promouvoir les études STEM et ouvre la voie à la chimie et aux sciences de la vie grâce à de nouvelles méthodes d’apprentissage telles que la formation en alternance.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print