People → 

Santé au travail

La prévention des risques, une priorité absolue

Source : Federal Agency for Occupational Risks

En raison de la nature de ses activités, le secteur de la chimie et des sciences de la vie investit énormément dans la prévention des risques. Le nombre de maladies professionnelles déclaré est, par conséquent, un indicateur important pour le secteur.

Selon les statistiques officielles de l’Agence fédérale des risques professionnels, le nombre de travailleurs de l’industrie ayant été officiellement déclarés comme potentiellement atteints d’une maladie professionnelle est faible. En 2017, 48 dossiers ont été introduits dans le secteur de la chimie et des sciences de la vie, soit 2% à peine de l’ensemble des maladies professionnelles déclarées en Belgique.

Depuis 2010, on assiste à une augmentation progressive du nombre de maladies rapportées liées à des pathologies musculosquelettiques (tendinites, problèmes de dos, syndromes du canal carpien) et des problèmes d’audition. Cependant, cette augmentation résulte principalement de la prise de conscience croissante par le corps médical de la nécessité d’améliorer les déclarations.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur (optimisation des fonctionnalités du site, partage de contenu sur les réseaux sociaux et collecte de statistiques). En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.