People → 

Sécurité des processus

Longue expérience dans la sécurité des processus

La sécurité des processus est d’une importance primordiale dans l’industrie chimique. Cela nécessite un système de gestion de « process safety » efficace permettant d’identifier, de réduire, d’atténuer et de supprimer les risques résultant des opérations.

Malgré l’utilisation courante d’indicateurs de performance clés qui mesurent et analysent les incidents liés à la sécurité des processus au sein des entreprises, leur application dans l’ensemble de l’industrie reste limitée. En effet, les systèmes de gestion ne sont pas encore harmonisés dans le secteur. essenscia encourage ses membres à utiliser des indicateurs de sécurité des processus avancés et retardés pour mesurer les performances de leur système de gestion de « process safety ».

essenscia a également développé plusieurs initiatives volontaires pour améliorer les performances de ses membres en matière de sécurité des processus. La fédération propose aux entreprises des formations à différents niveaux.

Le secteur dispose de deux centres de formation dédiés : ACTA et Cefochim. ACTA organise des formations en automatisation et technologies des processus pour les opérateurs. Le Cefochim forme aux métiers de production, maintenance et recherche des industries chimiques et biopharmaceutiques. En outre, PlastIQ propose des formations sur mesure pour l’industrie de la transformation des matières plastiques en Flandre. Et en 2021, ViTalent, le centre de formation des industries des sciences de la vie, débutera ses activités à Niel dans la province d’Anvers.

Via l’essenscia Process Safety Academy, essenscia investit dans une formation intégrée sur la sécurité des processus. La plateforme gère trois initiatives en collaboration avec les parties prenantes :

  • le financement et la coordination d’un master complémentaire en « Safety Engineering » au sein du Département de « Chemical Engineering » de la KU Leuven (Katholieke Universiteit Leuven) ;
  • le développement de plusieurs modules sur la sécurité des processus tels que l’« Advanced Course on Process Safety » destiné aux ingénieurs expérimentés, le « Specialized Course on Safety Engineering » et le « Course on Human and Organizational factors » ;
  • l’organisation d’ateliers permettant aux experts d’échanger sur leurs expériences et bonnes pratiques en matière de sécurité des procédés et sur leur système de gestion de « process safety »

L’intégrité mécanique et structurelle est cruciale dans la mise en œuvre de tels systèmes. Le master complémentaire en Safety Engineering a ainsi récemment été élargi pour inclure un programme de gestion des urgences destiné aux étudiants et aux travailleurs du secteurs.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Initiatives du secteur

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur (optimisation des fonctionnalités du site, partage de contenu sur les réseaux sociaux et collecte de statistiques). En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.