Planet → 

Consommation d’eau

Réduction de la pression sur l’eau de qualité

Source: regional administrations (DGOARNE, VMM), DG Statistics

L’eau est indispensable à toute forme de vie sur terre. Seul un millionième de l’ensemble de l’eau mondiale est utilisable à l’état pur par l’homme. La conservation de cette ressource naturelle précieuse qu’on appelle « or bleu » commence par son utilisation judicieuse.

L’industrie de la chimie, des plastiques et des sciences de la vie est un gros consommateur d’eau. En 2019, le secteur a utilisé 851 millions m³ d’eau.

89% de l’eau utilisée par le secteur en Belgique provient d’eaux de surface et est utilisée principalement comme eau de refroidissement pour les procédés industriels. L’eau de refroidissement restituée aux eaux de surface est plus chaude qu’à son prélèvement.

L’eau sert également de matière première, d’agent nettoyant, ou de purification des émissions atmosphériques. Les eaux industrielles usées potentiellement polluées ne sont rejetées dans l’environnement qu’après purification dans des stations d’épuration des eaux usées.

L’industrie investit pour réduire la pression sur les sources d’eau de qualité par la fermeture des circuits d’eau et par l’utilisation, quand c’est possible, des eaux de surface à la place des eaux souterraines. En 2019, l’eau de distribution constituait 6% de la quantité d’eau utilisée par le secteur, et les eaux souterraines à peine 1,6%.

L’industrie chimique et des sciences de la vie est consciente de l’impact que les changements climatiques peuvent avoir sur la disponibilité de l’eau et prend des mesures de prévention pour s’adapter à cette problématique et préparer les entreprises aux périodes de stress hydrique.