Planet → 

Efficience énergétique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

L’utilisation efficace de l’énergie inscrite dans l’ADN du secteur

*Figures based on purchased energy vectors for energy use expressed in primary energy.
Sources: essenscia, DGOARNE, aggregated data from the energy efficiency voluntary agreement essenscia wallonie, DG Statistics

L’amélioration de l’efficience énergétique dans l’ensemble de l’industrie des produits chimiques, des matières plastiques et des sciences de la vie a permis de réduire considérablement la consommation d’énergie. Depuis 1990, la production totale* du secteur a plus que triplé en Belgique, tandis que la consommation d’énergie n’a augmenté que de 37%. De plus, depuis 2000, les achats d’énergie se sont stabilisés grâce aux investissements en matière d’efficience énergétique aussi bien dans les processus que dans installations auxiliaires, grâce à l’attention accrue portée à la gestion de l’énergie et en raison de la croissance d’activités moins énergivores dans le secteur des sciences de la vie.

Cette priorité continue accordée à l’efficience énergétique a été stimulée par les engagements volontaires pris par le secteur depuis 2003 et renouvelés en 2015, couvrant environ 90% de la consommation énergétique du secteur. Grâce aux efforts de l’industrie, les accords volontaires renouvelés répondent à plus de la moitié des exigences d’efficience énergétique imposées par la législation européenne.

* basé sur l’indice de production (cfr méthodologie)

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur (optimisation des fonctionnalités du site, partage de contenu sur les réseaux sociaux et collecte de statistiques). En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.